Quand j’écris un roman, j’ai toujours une situation ou deux en tête, rien de plus. En général, les personnages savent où ils veulent aller et je les laisse mener la barque (après tout, ce sont eux qui vont). Dans quatre cas sur cinq, ça fonctionne. Dans le cinquième cas, les personnages n’en font qu’à leur tête et décident de ne pas se rendre au point B. Là, c’est le bordel!

Voilà ce qui se produit en ce moment avec Seulement toi. Ma romance tourne au chaos, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi, mais vu ce qui se profile à l’horizon… disons qu’il risque d’y avoir des petites incohérences avec le début (il y en a déjà, d’ailleurs).

Ne vous méprenez pas, j’aime quand mes personnages me jouent des tours, mais je ne reviens que rarement en arrière avant d’avoir fini d’écrire toute l’histoire. De ce fait, les petits accros du début vont rester là pendant un certain temps. Je m’en excuse à l’avance.

Tout compte fait, ce sera une romance assez… atypique. Enfin si mes personnages ont le courage d’aller jusqu’au bout de leur délire.

Pour lire le début, c’est toujours par là: http://www.atramenta.net/lire/seulement-toi/42384