L’auteure derrière cet écran est très fatiguée, et drôlement occupée. Oui, déjà l’automne (il est d’ailleurs magnifique par ici). Il est temps que je sorte de mon mutisme pour vous donner quelques nouvelles…

Le cerveau d’un auteur (et des gens en général) est assez mystérieux. Pour ma part, l’inspiration va et repart dans un battement de cils, surtout quand la fatigue est au rendez-vous. Et comme j’ai beaucoup de projets en suspens, je n’ai aucun mal à passer d’un roman à un autre, ou même à faire attendre mes personnages dans un coin. Il faut bien prioriser les projets, certains jours semaines mois… (le temps passe trop vite, oui).

Généralement, je me fiche de beaucoup de choses, mais quand je suis fatiguée, il suffit de peu pour briser ma bulle d’inspiration. Par exemple: voir qu’on commente un roman que je n’ai pas terminé alors qu’il n’est disponible nulle part (morale de l’histoire: ne pas donner quand on ne veut pas se faire pirater). Cela suffit à me faire ranger le dit manuscrit et à le maudire jusqu’à la fin des temps. De ce fait, Un homme à tout faire est de retour au placard. En soit, ce n’est pas grave. Tout le monde s’en fout. Tant pis. J’ai donc décidé de prioriser d’autres projets qui n’ont rien à voir ici. C’est aussi pour cela que j’ai arrêté les citations du mardi. Le temps se fait rare, autant mettre ma motivation autre part avant qu’elle fiche le camp pour de bon. Cela dit, un merci chaleureux à ceux qui m’ont envoyés un petit mot…

Oh, mais j’ai aussi de bonnes nouvelles! (Sinon je ne serais pas là). Même si j’ai décidé de ralentir les choses, on finit toujours par se faire rattraper au tournant. Ça bouge pas mal en coulisses. Seulement toi est en approche. La couverture est en cours de finalisation (j’ai très hâte de vous montrer ça, elle est vraiment chouette!) J’espère pouvoir la mettre en ligne d’ici la fin de la semaine.

Sinon, de nouveaux contrats sont partis la semaine dernière, il y a donc du nouveau pour 2017, mais on aura le temps d’en reparler plus tard…

Allez, je repars sur la pointe des pieds… et je vous souhaite un bel automne à tous!

 

Commentaires

commentaires