Comme il ne faut jamais prendre des résolutions qu’on ne peut tenir (adieu les mardis citations), en 2017, j’ai décidé de n’en prendre que trois (oui, je sais, ça semble beaucoup, mais attendez la suite!) Comme le temps manque cruellement dans ma vie, je vais avoir besoin d’aide pour tout faire, alors ceux qui ont un peu de temps à me prêter seront les bienvenus! Sinon… j’abandonnerai la dite résolution 😉 Pas plus compliqué!

Les résolutions

  1. ouvrir un club de lecture privé
  2. faire quelques partenariats avec des blogues
  3. revenir à l’autoédition

Club de lecture privé SAL

Ceux qui me suivent depuis longtemps savent que j’aime écrire la porte ouverte (autrement dit: avec des lecteurs en direct). Je vais donc ouvrir un mini club de lecture (j’insiste sur un mot: mini). Quel genre de personnes veux-je sur ce groupe? Des gens ouverts, qui savent commenter et qui ont du temps pour lire (évidemment).Le but: motiver l’auteure à continuer l’histoire, à prendre le pouls des lecteurs et à voir les incohérences du récit (ou ce qu’il manque pour le rendre plus dynamique). Il faut aussi aimer ce que je fais (autrement, quel intérêt d’en être membre?) Ceux qui trouvent qu’il y a trop de sexe dans mes livres, ce n’est pas votre place (il y a des limites hein). Être patient est une belle qualité, aussi, car il m’arrive de ne rien sortir pendant des semaines (voire des mois). C’est la vie!

En contrepartie, il y aura des trucs inédits à lire… du complet et de l’incomplet. C’est les risques du métier.

Mon souci, c’est le temps pour mettre en oeuvre ce projet et l’alimenter. Bref, j’y réfléchis encore… mais c’est dans l’ordre du possible d’ici peu.


Partenariats avec des blogues

Ça fait un moment que j’ai envie de faire des partenariats avec des blogues, mais j’ai deux soucis majeurs: je suis loin (au Québec, alors que les blogues que je suis sont surtout en France) et beaucoup ne lisent pas en numérique (les frais d’envoi, quelle plaie!) Comme si cela ne suffisait pas, j’ai une mémoire de poisson rouge. De ce fait, je ne me souviens jamais qui pourrait être intéressés par des services presse (désolée, c’est vraiment le poisson qui me sert de cerveau qui ne m’aide pas sur ce coup-là). Bref, si vous aimez ce que je fais et que vous avez envie d’avoir un petit lien avec moi, envoyez-moi un petit mail -sara.agnes.l (at) gmail.com – pour me parler de votre blogue en m’indiquant le genre que vous aimez (érotisme soft ou hard / romance traditionnelle, etc.) Étant donné les frais d’envoi à partir du Québec, je ne pourrai pas choisir beaucoup de monde (pardon à l’avance), alors je vais privilégier les gens qui font des chroniques intéressantes.


Retour à l’autoédition

J’y songeais déjà en 2016, mais j’ai manqué de temps pour boucler le projet. Quand vais-je me lancer? Je ne sais pas. Mais il y aura un bouquin autopublié en 2017. Et histoire de mettre de la pression à ceux et celles qui vont postuler sur les deux résolutions précédentes, j’ajoute que la publication de ce texte pourrait dépendre des gens qui feront partie de l’un ou l’autre de ces groupes.


Et parce que c’est 2017…

2016 a été rude (bon vent!), mais il paraît qu’on doit être positif pour la suite des choses (même si parfois… ça n’a rien d’évident). Cela dit, je prends tous les conseils de cet ordre et j’inspire un bon coup pour sourire et vous souhaiter la meilleure des années! En plus, c’est sincère. Cela dit, il ne faut pas attendre qu’elle soit bonne. Il faut bosser pour qu’elle le soit!

Pour ma part, je m’y remets! Bisous tout le monde!

 

 

Commentaires

commentaires