Extrait_juillet

Ce soir-là, pendant qu’elle se rhabille, elle demande :

— Dis-moi, Milo, ça te dirait de faire un trip à trois?

Je détache mon regard de mon téléphone pour le river dans le sien.

— Hein?

— Il paraît que le fantasme de tous les hommes, c’est de baiser avec deux filles. On pourrait essayer, qu’est-ce que t’en penses?

Son offre m’étonne, et comme je ne réponds pas sur le champ, Maria insiste :

— Un ami m’a parlé de La boîte à fantasmes, je ne sais pas si tu connais?

— Pas du tout, réponds-je.

— C’est une compagnie spécialisée en fantasmes érotiques. Ils organisent des scénarios pour les couples.

J’arque un sourcil contrarié.

— Depuis quand on est un couple?

Elle rit.

— Oh! Nous ne le sommes absolument pas! Me rassure-t-elle. Et tu peux dormir en paix : je n’ai pas du tout l’intention de te prendre comme chum.

Sa remarque m’étonne. Pourquoi est-ce que je ne serais pas un bon chum? Des tas de filles voudraient être en couple avec moi! J’ai de l’argent, je baise bien…

— Pour un trip à trois, je préfère faire ça avec un gars avec qui je ne suis pas en couple, justement.

Son explication se tient, et même si l’idée de coucher avec deux femmes ne m’a jamais traversé l’esprit, je m’informe :

— Tu as quelqu’un en tête?

— Pas vraiment, mais si on contacte cette agence, ils vont nous envoyer quelqu’un. C’est un service payant, par contre.

Une prostituée? Je grimace à cette idée.

— Pourquoi tu ne demandes pas à une de tes amies?

— Parce que je n’ai pas envie de coucher avec une de mes amies, rétorque-t-elle comme si j’étais trop con pour le comprendre moi-même. Je n’ai jamais baisé avec une femme non plus. Enfin… j’en ai déjà embrassé quelques-unes, mais c’est tout. Et j’ai envie que ce soit une pro. Elle pourra me montrer ce qu’il faut faire.

D’un doigt, elle me pointe avant d’ajouter :

— Elle pourrait te donner des trucs pour lécher une chatte aussi.

Je fronce les sourcils.

— Qu’est-ce qu’ils ont mes cunnis? Ils ne sont pas bons?

Elle pince les lèvres.

— Disons simplement que tu n’es pas le meilleur dans ce domaine. Et une femme, ça doit être terriblement douée pour en faire jouir une autre, tu ne crois pas?

Comme je n’y ai jamais pensé, je hausse les épaules.

— Ça ne te fait pas envie? Insiste-t-elle. Imagine : on te sucerait à deux!

J’avoue que ça pourrait être chouette, mais j’insiste néanmoins :

— Mes cunnis sont si mauvais?

Envie d'une lecture torride ?

Abonne-toi à mon infolettre et reçoit de mes nouvelles tous les premiers lundis du mois.

En prime: mon roman
Zoé. Infidèle
te sera remis gratuitement
au format numérique!

Un livre érotique qui décoiffe!

Un email chaque premier lundi du mois!
Pas de spam, promis!